Difficultés relationnelles : comment les traiter?

Traiter des difficultés relationnelles (famille, couple, travail..)

0
2330
Difficulté relationnelle
Difficulté relationnelle

Traiter des difficultés relationnelles (famille, couple, travail..)

Les difficultés relationnelles que l’on rencontre sont en lien avec les blessures de notre corps émotionnel, et avant toute chose avec cet AMOUR que nous avons recherché toute notre vie.

Et bien, laissez moi vous dire, que si vous êtes en train de lire ces lignes en cet instant même, vous êtes sur la bonne voie et sur le point de le trouver.

« Nos difficultés relationnelles viennent du fait que nous cherchons la réponse à nos problèmes, à l’extérieur de nous. Que les croyances, les valeurs familiales et sociétales dans lesquelles nous baignons depuis notre conception nous disent, que toutes les réponses à notre mal être, sont à l’extérieur de nous. » >>> C’est FAUX.

La réponse à tous vos soucis est EN VOUS !

Comment traiter des difficultés relationnelles ? la réponse est l’AMOUR.

Pas l’image de l’amour que notre société nous renvoie, mais bien l’AMOUR Véritable, Inconditionnel et Universel.

Et l’Amour est une vibration, une énergie, difficile à contacter dans cette troisième dimension de la réalité que nous expérimentons dans notre quotidien.

Tous simplement, parce que l’amour véritable est rare ici.

 

Pourquoi cette énergie est-elle rare et indispensable pour traiter des difficultés relationnelles ?

Parce que nous avons oublié notre essence originelle. Parce que nous avons oublié que cette énergie est en nous.  Et dans un 3ème dimension, nous expérimentons le monde de la dualité égo / esprit, le monde des polarités inverses.  

 

Petite digression un peu perchée mais nécessaire :

Et puis, nous sommes dans une période très particulière de l’humanité, dans le cycle de la précession des équinoxes (le point à partir duquel l’équateur céleste de la Terre intersecte son écliptique). Cette précession est due à la rotation lente de l’axe de la Terre autour d’une perpendiculaire à l’écliptique. L’axe de la Terre chemine sur cette ligne pendant une durée de 26 000 ans.

Ce cycle de 26 000, nous éloigne du centre de la galaxie pendant 12000 ans, en traversant des âges que les Tibétains et Hindous nomment : YUGA.

Chaque YUGA comporte une phase descendante (phase de sommeil progressif) et une phase ascendante (phase de réveil progressif).

Plus nous nous éloignons du centre de la galaxie, plus notre être multidimensionnel oublie qui il est. Il oublie son essence originelle.

Et lorsque les KALIYUGA descendant et KALIYUGA ascendant son passé, nous entrons dans l’âge DWAPARAYUGA, qui correspond à l’emplacement de notre système solaire d’aujourd’hui.

Nous sommes donc dans la phase de réveil progressif, de cette phase ascensionnelle.

Les KALIYUGA, sont les âges, les périodes de ce cycle les plus sombres que le VIVANT traverse. Autrement dit, pendant cette période, tous le vivant expérimente sa part d’ombre.

Nous sommes sortis du KALIYUGA ascendant, il y a environ 915 ans. Ce qui implique que nous sommes des nouveaux nés dans l’expérimentation de la polarité opposée à l’ombre : LA LUMIERE !

N’oublions pas qu’au début du cycle, nous émanions du centre de la galaxie, de ce Grand Soleil Central, de la LUMIERE.

 

Ok. Mais alors comment fait-on pour se rappeler que nous sommes LUMIERE et traiter des difficultés relationnelles ?

Par un EVEIL de notre CONSCIENCE.

Car toute notre multidimensionnalité est inscrite en nous, dans notre ADN, dans tous nos centres énergétiques/chakras, dans tous nos corps subtils.

 

L’AMOUR est en nous, car l’AMOUR est notre essence originelle !

Comme une plante, la graine est en nous, à nous de la retrouver, de l’arroser et d’en prendre soin, pour qu’elle germe de nouveau et croisse,  pour atteindre la  maturité d’un bel arbre de vie.

Nous sommes tel un réservoir, qui fuit et nous avons même installé un robinet en bas du réservoir que l’on a oublié et qui en plus est ouvert. Alors commençons par aller à la rencontre de nous même. De ce réservoir d’énergies que nous sommes dans cette 3è dimension, par le biais de ce corps physique, notre contenant.

Commençons par identifier ce qui correspond à ce robinet que nous avons laissé ouvert, et le fermer. Puis à colmater les fuites, à qui, à quoi, à où, correspondent-elles ?  

Et enfin pour traiter des difficultés relationnelles, positionnons nous sous le robinet qui nous remplit d’une belle énergie, d’une énergie régénératrice et non de cette source toxique qui m’alimente depuis tant de temps :

« La PEUR, la COLERE, la TRISTESSE, la CRUAUTE, la HAINE, la VENGEANCE, la JALOUSIE, le JUGEMENT … »

 

COUPONS-NOUS des sources toxiques : la PEUR, la COLERE, la TRISTESSE, la CRUAUTE, la HAINE, la VENGEANCE, la JALOUSIE, le JUGEMENT … ! 

Car elles alimentent nos difficultés relationnelles.

Oui mais comment ? Qui m’abreuve de ces émotions négatives, erronées ?

Les médias audio et visuels,  la plupart de la presse écrite et beaucoup de lieux, de circonstances, d’évènements.

Parce que toutes ces émotions sont des fréquences vibratoires.

 

Et que je suis énergie et donc je suis une fréquence vibratoire !

Et tout comme en physique, si je baigne dans une fréquence vibratoire, ma fréquence va forcément s’adapter au bain dans lequel je baigne. Alors je dois ME POSITIONNER. Je dois CHOISIR mon BAIN.

Nous avons tous un vécu, chacun avec nos valises !

Mais nous oublions que nous ne sommes pas seulement cet être d’ICI et de MAINTENANT, nous sommes un être multidimensionnel, et que nous avons un long vécu inscrit dans notre corps émotionnel, des cicatrices, des impressions. Toutes les expériences dans la densité de cette 3ème dimension évoquée précédemment s’inscrivent dans notre corps émotionnel et sont en résonance avec les blessures et les cicatrices de l’inconscient collectif terrestre. Et en résonance avec nos difficultés relationnelles.

 

Aussi pour améliorer mes relations avec l’autre, quel qu’il soit, je dois commencer par améliorer la relation à moi même !

Je dois m’autoriser à aller à la rencontre de ce que JE SUIS.

Et le moyen le plus puissant est de prendre un long bain d’amour.

L’AMOUR, cette énergie pénètrera votre espace, vos corps subtils et physique, et il viendra guérir votre corps émotionnel.

 

La puissance de l’AMOUR inconditionnel, universel est infinie et illimitée.  

L’AMOUR peut apporter une immense expansion de ce que JE SUIS. Elle a tendance à fondre les limites de mon identité restreinte au point de me permettre de ressentir que je ne fais plus qu’UN avec le TOUT, et que le TOUT fait UN avec moi.

Là est mon BUT.

Alors commencez par vous aimez vous même.

La quantité d’amour que vous partagez avec et pour vous même y fait beaucoup pour déterminer la quantité d’amour que vous pouvez connaître d’une autre façon par un tiers.  Et tous les concepts liés au mérite doivent être impérativement écartés.

Nous sommes AMOUR.  

Tous, y compris ceux que l’on a mis dans une boite, que l’on a jugé. Cet effort et cette acceptation sont nécessaires pour traiter des difficultés relationnelles.

Notre essence originelle  à tous est l’AMOUR.

Alors essayez de retrouver l’enfant en vous. Cet enfant qui voit avec des yeux purs, innocents, sages, qui voit l’amour en chacun d’entre nous, et qui sait qu’il désire de l’amour et qu’il crie pour en avoir s’il n’en reçoit pas. Ce qui aboutit sur : « Mon corps hurle ce que ma bouche tait ! »  cf article sur décodage des maux physiques.

Un enfant sait ce qui lui semble bon et un enfant se débrouillera pour obtenir ce dont il a besoin sans se soucier de l’extérieur. Il est dans ce nourrir, dans prendre soin de lui.  

Quand vous vous identifiez en train de vous juger vous même ou autrui. Arrêtez vous ! Prenez le temps de comprendre ce qui vient de se passer. Comprenez que l’autre n’est qu’un miroir d’un aspect de votre multidimensionnalité qui vous parle et vos difficultés relationnelles s’évaporeront petit à petit!

Alors plein(e) d’amour pour vous même, effacer ce jugement par un mantra tous simple, mais au combien puissant. Ce fameux mantra hawaïen ancestral. Cf livre Ho’opono pono  de Luc Bodin – @DocBodin 

Un mantra Hawaïen ancestral

« Désolée,   – Je suis désolé(e)

Pardon – Je me demande pardon

Merci – Je me remercie

Aimer – Je m’aime « 

Effacer ce jugement est essentiel.

Car JE SUIS le CREATEUR de MA REALITE.

Je suis la résultante de mes pensées.

Alors faites tout ce que vous pouvez, pour prendre soin de vous même.

Offrez vous des douceurs.

Donnez vous du temps pour vous reposer, pour méditer, pour tout simplement répondre à une envie qui vous fait plaisir.

 

« Ce n’est pas le moment de vous restreindre car vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service à l’humanité. » Un retour à l’amour de Marianne Williamson

Il est au contraire le temps de vous gâter, de vous encourager, d’oser, de vous dorloter, de créer ce vide qui vous permettra d’amplifier ce que vous vivez.

Si vous connaissez l’abondance, alors vous aurez quelque chose à partager avec autrui.

Et c’est l’expérience la plus utile dans le spectre de l’AMOUR : le PARTAGE.

 

Alors gâtez vous ! Oui allez, OSEZ !

Osez vous donner ce dont vous avez besoin.  Gâter celles et ceux que vous croisez, y compris dans la rue, comme par un mot gentil, un sourire.

L’amour véritable, n’a pas besoin d’une histoire à l’eau de rose. Il est aussi simple qu’un sourire, un bonjour, un merci ou que – la gentillesse, la compassion.

 

Ok je comprends, mais comment je vais à la rencontre de moi, comment se donne-t-on de l’amour ? Je ne l’ai pas appris ça !

En expérimentant le VIDE, la SOLITUDE.

Afin de vider mon réservoir de ce qui est négatif, et de le remplir de ce qui est dans une polarité positive, une polarité d’AMOUR.

Et l’outil le plus puissant qui soit, pour y arriver c’est LA MÉDITATION.

Je suis moi-même une méditante en eaux profondes et j’anime des ateliers.

 

Prendre soin de soin est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire. Offrez-vous cette opportunité avec Corinne MAINCENT

PRENDRE UN RDV 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here