Gestion du stress : les fondamentaux

Gestion du stress : les fondamentaux de mon accompagnement

2
3623
Gestion du Stress
Gestion du Stress

Gestion du Stress : de quoi s’agit-il ?


Gestion du Stress : les 4 caractéristiques qui induisent le stress
 

Avant de parler de gestion du stress, il est fondamental de connaitre les quatre caractéristiques qui induisent une réponse de stress chez la majorité (sinon la totalité) des gens.

Depuis 30 ans, nous savons que même si la source de stress diffère pour chaque individu, il y a quelque chose de bien défini qui est responsable de la sécrétion d’hormones de stress.

C’est-à-dire que pour chaque situation stressante, il y a un ensemble d’éléments communs qui provoque la sécrétion d’hormones de stress pour tout le monde.

En somme, les chercheurs ont trouvé la recette de gestion du stress : C.I.N.É.!

Ingrédients du Stress
Menace Sentiment
Contrôle Faible Vous sentez que vous n’avez aucun ou très peu de contrôle sur la situation.
Imprévisiblité Quelque chose de complètement inattendu se produit ou encore, vous ne pouvez pas savoir à l’avance ce qui va se produire.
Nouveauté Quelque chose de nouveau que vous n’avez jamais expérimenté se produit.
Ego menacé Vos compétences et votre égo sont mis à l’épreuve. On doute de vos capacités.

 

Lorsque nous anticipons ou faisons face à une situation qui nous fait perdre notre sens de contrôle, qui est imprévisible, qui est nouvelle, et/ou qui menace notre égo, nous sécrétons tous des hormones du stress. Nous ne développons pas un problème relié au stress, comme la dépression ou des problèmes cardiaques, seulement en étant exposés au stress. C’est la réponse naturelle de notre corps en terme de gestion du stress, c’est-à-dire la sécrétion d’hormones du stress, qui peut entraîner des problèmes de santé.

Une situation n’est stressante que si VOUS l’interprétez comme étant stressante. Vous devez sentir que vous perdez le Contrôle, que la situation est Imprévisible ou Nouvelle ou encore que quelque chose menace votre Égo, C.I.N.É. Souvenez-vous que ce qui est nouveau pour vous ne l’est pas nécessairement pas pour une autre personne. C’est pour cette raison que le stress est une expérience profondément individuelle et personnelle.

Chacun gère son stress différemment. Certains s’isoleront, d’autres s’emporteront contre tout et contre tout le monde, alors que d’autres se porteront mieux. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas de façon universelle de gérer son stress.

 Le système de réponse au stress ne sait pas qu’il est en 2010. Il pense qu’il est toujours en train de vous préparer à chasser le mammouth, comme au temps de la préhistoire. Il ne sait probablement pas la différence entre un mammouth et le fait d’être coincé dans la circulation. Dans les deux cas, il sécrète toujours les mêmes hormones de stress qui ont les mêmes répercussions sur votre corps et cerveau.

 

Gestion du STRESS et BURN OUT

Le stress s’est banalisé de nos jours, et la nouvelle grande maladie du siècle, c’est le BURN OUT.  Un état d’être qui rassemble 3 symptômes :

  1. Un état d ‘épuisement émotionnel mais aussi physique et mental
  2. Une déshumanisation ou un cynisme
  3. Une dévalorisation massive de sa compétence

Ce syndrome s’accompagne généralement d’une diminution importante de l’efficacité dans ce que nous entreprenons, au travail et ailleurs.

Ses causes, selon Maslach C., professeur de psychologie à l’Université de Berkeley CA, sont liées à des conditions de travail difficiles sur de longues périodes et une mauvaise gestion du stress.

Les principaux symptômes associés sont :

  • Fatigues physique, mentale, sentiment dépressif
  • Accent important sur symptômes mentaux, le mental ne répond plus
  • Une maladie qui est directement rattachée à un manque d’équilibre entre nos 4 corps (cf articles sur l’équilibre des 4 corps)
  • Atteint des sujets performants et sans passé psychopathologiques
  • Entraine une baisse significative de l’efficacité et de la performance.

Dirk Enzmann (né en 1955, est un psychologuechercheur spécialisé dans le domaine de la cognition, du développement personnel, du travail et de l’épuisement professionnel. et Wilmar.B.Schaufeli (professeur de psychologie organisationnelle à Utrecht University), disent que le BURN OUT est :

« Un état d’épuisement physique, émotionnel et mental résultant
d’une exposition à des situations de travail émotionnellement exigeantes et d’une mauvaise gestion du stress »

(source : étude du Cabinet Technologia – Le Syndrome d’épuisement, une maladie professionnelle).

Nous vivons dans un monde à 350km, où nous vivons plusieurs vies en même temps, où l’on nous demande l’excellence dans tous les domaines.

Dans un monde, où l’empathie et la compassion sont minimes. Où le jugement, la violence, la haine, l’intolérance, le chaos, la cruauté, la colère, la culpabilité, etc.. règnent !

Le Stress est un phénomène qui se met en place quand nous sommes en complète déconnexion avec notre être authentique, avec l’équilibre de nos 4 corps (cf article que équilibre des 4 corps). La gestion du stress devient alors indispensable.

Burn out : mon témoignage !

C’est une sensation que je connais bien pour l’avoir vécu, ayant moi-même expérimenté 2 BURN OUT en l’espace de 3 ans. C’est d’ailleurs ces 2 alertes successives qui m’ont indiqué que quelque chose clochait dans ma vie, que j’avais un gros problème en termes de Gestion du Stress.

Mon médecin m’a dit : « tu es en train de crever ! A petit feu, mais en train de crever ! »

Première fois au tapis !

Une nuit de sommeil me donner l’énergie suffisante pour me lever et prendre une douche tout en étant aidé pour marcher et m’asseoir par une tierce personne. Puis je devais me recoucher et me reposer pendant 3 ou 4 heures avant d’avoir la force à nouveau de me relever.

Cela m’a pris 4 mois pour retrouver la force nécessaire de marcher dans la rue, pas longtemps 1km c’est tout ! J’ai dû changer apprendre à écouter mon corps. A me reposer dès que celui ci m’indique des signes de faiblesse. J’ai repris mon travail à autre poste plus tranquille, moins sous pression pendant quelques mois, jusqu’à ce que l’on me propose de reprendre un poste important, et là je suis tombée dans le piège de l’EGO ! j’ai dit oui, et en 4 mois, je suis retombée !

J’ai donc réagi et me suis mise en quête de sens. Quel est le sens de ma vie ? Suis-je heureuse, suis-je dans un bon équilibre ?

Je me suis reposée pendant 1mois et demi. J’ai dormi. J’avais le même ryhtme qu’un nourrisson, dos, manger, dos, manger. Et je mangeais léger car je n’avais pas beaucoup d’énergie et la digestion bouffe de l’énergie ! La Spiruline m’a beaucoup aidé à cette période.

Dès que je me suis sentie avec un peu plus d’énergie, j’ai pu lire de nouveau et tout doucement en étant très à l’écoute de mes besoins, j’ai entrepris un bilan de compétence, seule, que j’ai construit avec des bouquins et un fichier excel.

J’ai épluché toute l’histoire de mon existence, depuis avant ma conception jusqu’à maintenant en étudiant chaque étape de l’école, de mes apprentissages de mes activités extra scolaire, de mon référentiel savoir être, de mes emplois, de ma vie familiale, de mes loisirs de mes goûts, de mon habilité à utiliser toutes les nouvelles technologies, mon portrait, mes idéaux, mes conceptions, mes projets professionnels, les fondements  et facteurs de ma personnalité, les racines des mes comportements, mes compétences professionnelles.

Ce qui a eu pour résultat de faire remonter l’estime de soi en moi. Je me suis dit : « Ah oui quand même ! Je suis tout cela ! »

Et puis j’ai eu besoin d’aller me confronter à un tiers, alors j’ai entrepris un bilan de compétence avec un professionnel.

Et là encore, après des tests MBTI, des travaux, comme la roue de la vie et autres, j’ai bien avancé sur cette quête de sens, sur cette question QUI Suis-je ?

Au même moment, mes 2 BURN OUT, ont provoqué une réaction psychique en moi.

A l’âge de 12 ans, j’ai eu un grave accident lors duquel j’ai vécu 3 E.M.I. (Expérience de Mort Imminente). Mes mécanismes de défense psychique ont enfermé ces expériences dans une oubliette jusqu’en 2001, où suite à un choc émotionnel et à une séance de sophrologie, et d’hypnose pour m’aider, j’ai revécu une de mes EMI, mais mon mental n’était pas prêt à prendre l’information, j’ai donc renvoyé ce que mon corps hurlait et ce que ma bouche taisait dans l’oubliette. Jusqu’en 2010, année de mon premier BURN OUT, où la mémoire est revenue par une série de flash, de ressentis qui se sont démultipliés depuis 2013, l’année de mon 2è BURN OUT.

Au tapis pour la seconde fois !

Là j’ai compris, que ma petite voix intérieure me hurlait un message important, fondamental. J’avais un sérieux problème de Gestion du Stress. Le moment était venu de me poser et de l’écouter, qu’il en allait de ma survie. Car j’étais au tapis pour la seconde fois, littéralement dans tous les sens du terme !

Il faut le vivre pour comprendre ce que c’est, quand on s’adresse à son mental et qu’on lui dit : « Lève toi et marche » et qu’il nous répond : « Impossible, Je ne peux pas, je t’ai prévenu, mais tu ne m’as pas écouté, aujourd’hui je ne peux plus, je n’ai plus d’énergie pour permettre à ce corps de se lever ».

Je vous assure que c’est flippant, de comprendre que nous ne pouvons plus nous fier à ce corps qui est le nôtre et que l’on est complètement à côté de la plaque en termes de Gestion du Stress! Mais heureusement j’étais plus à l’écoute et je me suis arrêtée avant d’en arriver à des symptômes plus graves, tel que A.V.C, Hémiplégie, Crise cardiaque. Cela m’a pris plusieurs mois pour remonter la pente quasiment une année complète.

Et là j’ai compris que je devais changer du tout au tout !

Je suis donc allée rechercher mes rêves d’enfance, mes projections d’enfance. Je voulais être Sage Femme (cette accoucheuse d’enfants), et aujourd’hui je suis cette femme sage qui accouche les âmes. Depuis toujours, j’ai une grande capacité d’écoute, et j’essaie d’amener un rayon de soleil dans le champ de vision et de ressenti des gens qui m’entourent. Depuis toujours j’ai cette énergie dans les mains dont je ne savais alors que faire.

Mais alors quels grands changements ai-je instauré dans ma vie en termes de Gestion du Stress et pour être la femme épanouie d’aujourd’hui ?

  1. Changer d’environnement professionnel
  2. Changer d’alimentation (bio, agriculture raisonnée, je consomme quasiment plus de viande, ni de poisson, j’ai varié mon alimentation et je consomme les produits de saison).
  3. Je veille à entreprendre des Detox au printemps et à l’automne.
  4. L’hiver je prends de la vitamine D (manque de soleil), et je fais régulièrement une cure de magnésium.
  5. Je m’aide par des compléments alimentaires (j’ai trouvé les produits du laboratoire COPMED), pour réguler tout mon système digestif, mais aussi neuronale et nerveux. Car le BURN OUT m’a laissé des séquelles identifiées, mais surtout une hypersensibilité.
  6. Changer de vêtements (j’ai introduit de la couleur et des vêtements qui sont confortables et qui n’envoie pas un message de torture à mon corps, fini les talons de 10 ou 15 cm, fini les jeans serrés qui cisaille la taille, fini les bottes qui nous enserrent tellement le coup de pied ! Fini les vestes, et les hauts dans lequel on se sent corseté ! ).
  7. Je veille à un sommeil de bonne qualité et du nombre d’heure dont j’ai besoin.
  8. Je prends le temps de me poser.
  9. Je m’organise pour ne plus avoir à courir
  10. J’ai arrêté de regarder la TV, d’ailleurs je n’ai plus de TV chez moi. Je n’écoute plus non plus la radio, et j’ai stoppé mes abonnements à la presse économiques, financière écrite. Car voilà que des sources d’informations négatives, de fréquences vibratoires négatives. Et je peux vous assurer que je suis toujours au courant de ce qui se passe dans le monde malgré tout !
  11. J’ai enlevé de ma chambre toutes les photos. Les musulmans et beaucoup de civilisations ancestrales, n’aiment pas être pris en photo. D’après leurs croyances, la photo capte leur âme. Ils ont raison. La photo immortalise la vibration de ce qui a été pris en photo à instant T, avec toutes les émotions et mémoires qui y sont rattachées. Je peux vous assurer que dès la nuit suivante, j’ai beaucoup mieux dormi.
  12. J’ai ajouté beaucoup de plantes dans mon chez moi. Les plantes vibrent et vivent comme nous. Et elles vous répondent bien quand vous leur parlez et que vous prenez soin d’elles.
  13. J’ai fait du tri, et je me suis débarrassée de tout ce qui m’enfermait dans des mémoires erronées. Je me suis débarrassée de tous les livres, DVD qui ne sont pas dans de bonnes fréquences vibratoires.
  14. Je me suis mise au BIO et produits naturels, pour tous les produits d’entretien de la maison, mais aussi pour tous produits d’hygiène du corps, jusqu’au dentifrice !

Fini le fluor qui atrophie mes glandes endocriniennes pinéales et pituitaires ! Fini les cotons, j’utilise des lingettes lavables.

  1. J’aère ma maison tous les jours. 10 mn les fenêtres grandes ouvertes, même en hiver.
  2. Toutes les ampoules de ma maison sont des ampoules économiques.
  3. Je n’ai pas d’appareil électrique en veille. Tous mes appareils électriques sont éteints si je ne m’en sers pas.
  4. J’utilise des balles de lavages dans ma machine à laver le linge pour réduire l’usage de la lessive Bio biensûr !
  5. Je fais beaucoup de trocs de services.
  6. Je suis une adepte de la « Ruche qui dit oui », de « blablacar », « airbnb » !
  7. Je sors m’oxygéner en forêt, à la mer, dans une nature qui allie le végétal, le minéral et l’animal aussi souvent que possible pour me régénérer ! Quoi de mieux pour la Gestion de Stress?
  8. Je dors chauffage éteint, fenêtre ouverte pour aérer ma pièce et mieux oxygéner mon cerveau pendant ma nuit, où a lieu des cycles circadiens important pour la régénération de mon corps.
  9. Je me suis éloignée des personnes identifiées comme toxiques (dans le jugement, ne m’acceptant pas pour ce que je suis), des vampires énergétiques (ces personnes en carence affectives totales qui viennent vous pomper consciemment ou inconsciemment toute votre énergie).
  10. Je fais de l’exercice.
  11. Je tâche de me déplacer à pied, à vélo ou en transport en commun, le plus souvent possible.

Et je pourrai énumérer encore beaucoup de changement. En fait, du jour où j’ai compris que tout est fréquence vibratoire, et que donc tout émet un message. Je me suis débrouillée pour que toutes les fréquences vibratoires de mon environnement soient de belles fréquences vibratoires.  C’est comme en physique !

Si je baigne dans un bain de bonnes vibrations alors je vibre bien.

Et puis, je suis allée chercher du tiers pour étoffer mon expertise en Gestion de Stress:

  1. J’ai continué ma thérapie individuelle
  2. J’ai entamé une thérapie de groupe
  3. J’ai commencé une école de psychothérapie (1an et demi de mise en pratique dans un vrai accélérateur à particules)
  4. J’ai vu une ostéopathe pendant quasiment 5 ans (1 fois par mois), pour m’aider à libérer mon corps physique de tous ces nœuds suite à tous mes traumas physiques.
  5. J’ai vu une homéopathe/acupunctrice pour m’aider dans un traitement de fond.
  6. J’ai vu un magnétiseur
  7. Je me suis faite masser aussi souvent que possible pour m’aider à apprivoiser ce corps physique et lui transmettre un message d’amour inconditionnel.
  8. J’ai vu une bio énergéticienne.

Et puis j’ai lu beaucoup, beaucoup de livres, pour comprendre.

Et je me suis intéressée à un grand nombre de sujets, car ma quête de sens (voir le documentaire : http://enquetedesens-lefilm.com),  m’a fait beaucoup voyager par les livres d’un sujet à un autre. Voici ma caisse à outils pour vous accompagner en termes de Gestion du Stress :

  • Psychologie
  • Philosophie
  • Sciences
    • Physique et Physique Quantique
    • Biologie
    • Anatomie
    • Physiologie
    • Astrologie et Astronomie
    • Neurosciences
    • La géométrie sacrée
    • Archéologie
    • Sociologie
    • Ethnologie
  • Décodage biologique
  • Hypnose
  • Sophrologie
  • Relaxologie
  • Thanatologie
  • Nutrition
  • Phytothérapie, Naturopathie
  • Médecine Chinoise
  • Les cristaux et leurs vertus
  • Le Son, le Verbe et leurs vertus
  • Les couleurs et leurs vertues

Au plus j’avançais, au plus cette quête me ramenait toujours vers le même éléments, l’ESPRIT. Cette quête est donc devenue une quête spirituelle. Et je ne parle pas de dogme religieux. Je parle de cette part de mon ESPRIT qui est restée pure, innocente, authentique et qui est en reliance avec le TOUT, cette part de moi qui SAIT.

J’ai ouvert une fenêtre, une porte pendant cette quête de sens que je ne fermerai jamais. Je sais que j’irai toujours plus loin dans ma quête, jusqu’à mon lit de mort, quand ce véhicule charnel, ce corps physique aura libérer mon âme. Mais je sais aussi que la vie continue aussi après, pour l’avoir expérimenté en E.M.I. et que donc je continuerai cette quête.

Comment assurer en termes de Gestion du Stress? Comment se reconnecter à la partie saine de son Esprit? La méditation!

L’outil que j’ai trouvé, et que l’ensemble des sages de ce monde s’accordent à dire  comme étant le plus puissant, c’est la MEDITATION. (cf mon article la Méditation)

Je suis, depuis 5 ans, une méditante profonde. Je médite quasiment tout au long de ma journée, car j’ai appris la méditation dynamique.

J ‘œuvre à VIVRE,  ICI et MAINTENANT, en pleine conscience, chacun de mes gestes, chacune de mes actions, chacune des mes pensées.

Car : « je suis le propre créateur de ma réalité. Ma réalité est le produit de chacune de mes pensées. »

Si je pense JOIE, je suis JOIE,

Si je pense PAIX, je suis PAIX,

Alors j’auto-programme mon cerveau pour être dans une dynamique positive, créatrice d’ondes positives. Je m’inscris dans la dynamique d’être tel un PHARE de LUMIERE dans ce que certains entrevoient comme des ténèbres.

Je suis une autodidacte. J’ai lu, cherché, expérimenté, été cobaye de mes propres expériences,  parce que tel que A.Einstein, le dit, je suis convaincue que : « La connaissance, c’est l’expérience. Et tout le reste, c’est de l’information. »

 Alors qui mieux que celle ou celui qui a vécu, sait !

Vous souhaitez un accompagnement en Gestion du STRESS?

> PRENDRE UN RDV

2 COMMENTAIRES

  1. Quel chemin, Corinne.
    J’ai l’impression que beaucoup de personnes se réveillent à un certain âge, après avoir eu une experience solide de ce qu’est la vie « imposée » et bien encadrée de notre société. Mais alors par où se diriger lorsqu’on n’a pas cette experience de vie et seulement 22 ans?
    Je trouve la perspective d’abandonner ce chemin tout tracé qui m’est destiné pour me diriger vers le vrai plutôt effrayante, mais votre témoignage montre bien que rien n’est impossible.
    À la vie formatée, aux strictes normes sociales, au conformisme, aux standards, j’ai cette grande envie de dire NON.
    Merci de m’avoir mise dans la bonne voie, Corinne, j’espère trouver le courage dont vous avez fait preuve sur mon chemin. Vous me redonnez confiance.

    Pauline

    • Bonjour Pauline, un grand merci pour votre confiance. Votre corps physique a 22 ans. Rappelez vous que nous sommes un être multidimensionnel. E que tout comme il y a des forêts primaires et des jeunes forêts, il y a des vieux ADN riches d’expériences et des jeunes ADN. Plus l’ADN est ancien plus il est robuste et emprunt d’expériences. De la même manière, il y a des vieilles âmes et des jeunes âmes. Plus l’âme est vieille plus elle a de l’expérience acquis par ses vécus et non par la théorie ou par la copie. Dans toutes les grandes transitions du Cosmos, Celui ci fait intervenir des combinaisons génétiques et énergétiques qui sont empruntent de Grandes Connaissances. Pour y accéder, il faut taire notre mental et écouter notre coeur. Quelle chance vous avez de vous réveiller à 22 ans, combien d’années gagnées? Ayez FOI en ce que vous êtes. Namasté,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here